Voici finalement ma première participation à un raid hivernal. Ma plus grande crainte était évidemment le froid, mais nous allions profiter en grande partie d'une belle journée ensoleillée. Juste la snowgane, elle, se fera sous une petite averse de neige.
Vendredi 14 mars, nous prenons notre après-midi, plusieurs arrêts à Québec seront nécessaires.

Ça commencera par Atmosphère, pour aller chercher les skis de fond hors piste. Nous filons ensuite vers MEC pour trouver des ATC, des mousquetons à vis pour la section de corde, des petites frontales. Nous en profitons pour faire provision de jujubes Cliff!

Puis direction Saint-Raymond. Nous arrivons à 19h00 à l'école. Jean et Nicolas sont là avec leur famille-bénévole. Retrait des dossards et Jean nous donne rendez-vous à 6h30 le lendemain pour le dépôt des vélos et des sacs de transition.

À l'auberge Saint-Alexis où j'ai réservé, c'est un drôle d'endroit "tout-en-un ": il y a supposément la meilleure pizza en ville, un pub rempli de motoneigistes (où il faut retirer notre clé de chambre auprès de l'hôtesse) et les chambres. Nous nous installons et commençons à déballer tout notre stock.

Daniel va chercher une pizza et nous essayons de relaxer en faisant le tour de notre équipement.
Premier constat pour moi : j'ai oublié ma doudoune ... Après l'entraînement de la semaine dernière, j'avais décidé de faire le raid avec ... C'est peut-être une bonne chose, une doudoune dans un raid ... ??? Je mettrai mon petit blouson rouge et il sera très confortable.
Nous préparons les sacs de transition : un pour le vélo avec tout l'équipement, des vêtements et de la bouffe et un autre avec l'équipement d'escalade, des chaussures, des vêtements et de la bouffe. Je prends la peine de faire du thé chaud ... qui ne sera pas utile. Finalement, nous nous couchons épuisés et plus tard que prévu.
 

Samedi, 5h00, je me lève la première, même si tout notre équipement est prêt, nous ne voulons pas nous presser pour rien. Après un déjeuner tranquille, nous quittons l'auberge avec tout le stock.
6h15, il y a déjà un vélo d'arrivé! Nous laissons les sacs de transition et les vélos et montons dans l'école où nous finalisons les sacs. Nous retrouvons Karine et Yannick. Il y a aussi Dereck et les frères Harel. Tout le monde semble avoir profité du gymnase pour passer la nuit sur place.

7h30, Jean annonce que les cartes et les passeports sont disponibles.

C'est le moment de se concentrer et de lire attentivement les instructions. Nous constatons qu'il y aura une longue section de ski ...
8h00, Nicolas fait une intervention pour revoir l'ensemble des instructions et donner des conseils.

Le rendez-vous est ensuite donné à l'accueil_Shannahan pour un départ à 8h30.
 

VertLeRaid2008_20473Lorsque nous arrivons au lieu du départ, tout va vite et je ne prends pas le temps de bien accrocher mes raquettes ... Finalement, le départ est donné, c'est rapide et un malheur m'arrive : les raquettes se décrochent et je continue à courir alors qu'elles restent sur place. Lorsque je me retourne, tout le monde me fonce dessus!
Je récupère les raquettes et un bénévole viendra même m'aider. Daniel fait demi-tour pas très content et demande ce qu'il se passe ...
Nous repartons en arrière et paf, rebolote, une raquette lâche ... Cette fois c'est la panique. Daniel s'énerve et moi aussi ... Je m'acharne sur ces maudites raquettes. Lorsque tout est rattaché, nous sommes seuls dans le sentier ... tout le monde est loin devant. Premier avertissement de Daniel : "Là, il va falloir sprinter".

Equipe_DessinsDrummondLe sentier est tapé et plus ou moins plat. Nous réussissons à rejoindre les dernières équipes. Mais l'ascension de la montagne commence et ça part mal. Il faut absolument dépasser les plus lents, sinon nous n'aurons plus l'occasion. Nous parvenons à doubler. Certains s'arrêtent, c'est encore l'occasion de distancer VertLeRaid2008_20043 et enfin nous réussissons à être en arrière de la première équipe mixte. Pour la fin de cette étape, nous essayons de la garder dans notre ligne de mire. Mais c'est très difficile, ils sont en très bonne forme! 

En haut de la montagne, un regain d'encouragement: nous croisons les premières équipes qui reviennent du premier PC. Nous avons fait une sacrée remontée!
Arrivés à la transition du ski, il faut aller vite, mais là encore l'équipe devant nous est très efficace.
 

La première section est difficile jusqu'au deuxième PC. Nous avançons à travers un bois avec les skis dans les mains. Mais dès que l'occasion s'y prête, nous chaussons et essayons d'être efficaces. Dans ceVertLeRaid2008_20084tte section, nous réussirons à trouver les 3 PC. Puis Daniel m'annonce que nous sommes partis pour une longue run jusqu'au vélo. En effet, elle sera difficile parce qu'à l'heure qu'il est (midi), le soleil plombe, et la neige colle sous nos skis, ce qu'elles n'est pas supposée faire ... nous sommes ralentis et c'est frustrant. La première équipe filles est équipée de bien meilleurs skis et parvient à nous rattrapper pour nous dépasser. Finalement ce qui sera la longue run, sera la plus agréable pour moi, mais la plus difficile pour Daniel : une descente dans une piste de skidoo. Ça va vite, c'est le fun, j'ai l'impression de rattraper mon retard! Et en effet, nous réussissons à rejoindre les filles.
En bas, petite hésitation et nous partons dans le mauvais sens pour la transition de vélo ... rien de grave, mais c'est encore du temps de perdu ... 

Nous récupérons enfin nos vélos et nos sacs. 12h30, il faut manger pour se redonner de l'énergie. J'ai chaud et quitte ma polaire verte. Daniel se rend compte qu'il a perdu un gant ... Il me presse et est désagréablement surpris de voir arriver la troisième équipe mixte ... qui lui rapportera son gant!
Les filles sont très rapides et repartent déjà en vélo. Nous les suivons avec toute l'énergie qu'il faut.
Après un point de contrôle, nous nous rendons à la troisième transition. Le parcours en vélo n'est pas long, une dizaine de kilomètres, et mes jambes tournent. Encore une fois, je vois le bénéfice du spinning. Il est trop dangereux (chaussée enneigée et glissante) pour utiliser l'hétérope.
 

VertLeRaid2008_20108Transition et activité surprise : la trottinette des neiges. Les PC 6 et 7 peuvent se faire dans l'ordre qu'on veut. Les filles sont déjà parties. Nous choisissons un sentier et trouvons facilement sur le premier PC. On continue et nous nous retrouvons nez à nez avec les filles. Elles nous expliquent que l'autre PC n'est pas loin et nous leur donnons aussi nos conseils. La trottinette change le mal de place, mais c'est pas ce que nous préférons! Finalement, les deux PC en main, nous repartirons avant les filles.
Direction l'accueil Shannahan pour reprendre les raquettes et le sac de transition d'escalade. Cette fois je change de chaussures, non seulement parce qu'une ampoule commence à la cheville gauche, mais parce que je veux être à l'aise avec mes Salomon et que je sais comment les attacher aux raquettes! 

Un peu d'orientation pour retrouver la zone d'escalade. Il faut monter encore. Nous nous aidons main dans la main, mais rien ne sert de sprinter. Les filles sont en arrière et je comprends qu'il faudra arriver avant elles pour la section de corde.
VertLeRaid2008_20183La descente en rappel est pénible puisque mon gant s'emmêle dans l'ATC, mais ça va bien.
 

Nous devons ensuite aller au Refuge de La Clairière pour de nouvelles instructions. Arrivés avant 14h00, nous avons droit à 1h30 pour récupérer le maximum de PC et nous rendre à l'arrivée. La snwogane est éreintante. Voilà plus de 6h00 que nousVertLeRaid2008_20382 roulons, courons et il y a beaucoup de neige. Nous réussissons à obtenir 3 PC, même si nous avons fait tout le parcours pour tous les obtenir ... En vain ...
L
e compte à rebours sur ma montre me stresse. Si nous n'arrivons pas dans les temps à l'arrivée nous aurons 3 heures de pénalité ... Je suis épuisée et demande à Daniel de rentrer.
Finalement au terme de 6 h et 50 minutes, nous arriverons à l'accueil Shannahan.

Nous irons à l'école porter le passeport puis direction l'auberge pour une bonne douche.
Le repas de course sera servi à l'école. Nous retrouvons les coureurs et partageons avec Karine et Yannick et les félicitons. Ils ont fini premiers des mixtes. Nous sommes derrière eux.

Remise des médailles, cadeaux-souvenirs, tirage de prix de présence (un sac pour Daniel) et cette fois c'est un retour à l'auberge pour se coucher. Je suis vidée!