Une fin d’année, le début d’une autre, c’est le temps des rétrospectives et Nos trépidations sportives n’y coupe pas. Cette année j’ai été assez discrète et je n’ai privilégié que mes comptes rendus de course passant sous silence certaines participations de Daniel.

2010 aura été presqu’exclusivement une année de compétitions de course à pied. Mes entraînements sont restés diversifiés ceux de Daniel ont été plus spécifiques en course à pied et les résultats ont suivi.

L’année a débuté avec une préparation spécifique pour le marathon de Boston et je l’ai trouvé assez difficile. J’avais choisi délibérément de garder ma diversité d’entraînement (natation, spinning, ski de fond et course à pied) ce qui explique peut-être une franche déception dans mon chrono. Tout le contraire pour Daniel qui réussissait une de ses meilleures performances. Ce marathon ne fait pas partie de mes choix finaux pour cette année, il y a pourtant eu beaucoup d’émotion, des sentiments partagés, bref, une expérience unique!

Mis à part nos participations au Pentathlon des neiges à Québec, toutes nos compétitions ont donc été en course à pied. Alors voici nos points marquants de cette année.

Notre course coups de cœur

Émilie : le Défi des escaliers à Québec. Même si on nous disait que c’était un circuit très ludique j’appréhendais toutes ces marches (près de 2000) … Or, ce fut une ballade super agréable!

Daniel : le Défi des escaliers à Québec. Un départ sans stress et un parcours diversifié avec deux chalenges : la montée de l’escalier du Cap-Blanc (398 marches) et 2,5km sprint sur les Plaines.

Notre meilleure performance

Émilie : 10km de la Descente Royale, à Québec encore et un record de plus de 2 minutes sur le temps de l’année précédente. Une course qui me donne toujours plein d’énergie!

Daniel : 10km de la Descente Royale, 35:42.

Notre déception

Émilie : le marathon des Deux Rives. Même si je répète que c’est un circuit que j’aime, cette année sous la chaleur et une première partie du circuit avec un vent de face, je décidais le soir même de ne plus courir de marathon … une affirmation qui est vite partie en fumée le lendemain!

Daniel : 5km de la Course des Pionniers à L’Islet. « Abandon au dernier kilomètre, j’ai levé le pied, écœuré ».

Un mauvais souvenir

Émilie : 10km de la Course des Pionniers à L’Islet. Parce que le vent est sensé être de notre côté, cette année, avec un 23°C dès 8h00 du matin, je n’ai jamais vu les kilomètres aussi longs …

Daniel : le demi-marathon des Deux Rives « la pire course de ma vie »!

Le plus beau circuit

Émilie : la plus belle course parce que je me suis amusée, j’ai retrouvé le plaisir de courir en sentier après tout ce bitume : le combiné XC La Vallée. J’en avais grand besoin après ma déception du marathon des Deux Rives. J’y suis allées seule, avec ma tente, mon sac de couchage et mon besoin de décrocher dans le bois. Toujours en très bonne compagnie avec l’équipe de Vert le Raid.

Daniel : le défi du littoral à Rimouski. « 10km sur le bord de la mer et la première fois que mon chrono descend en bas de 37 minutes ».

Une dernière pour la fin

Émilie : le demi-marathon de Rimouski. La dernière course de l’année, au lendemain de mon anniversaire, quelques coupes de champagne et mes parents comme supporters! Même si c’était ma deuxième participation sur cette distance j’ai fait mon meilleur temps en suivant pour la première fois un lièvre! Ça aide!

Daniel : 5km à Boston. « Super le fun, du monde en crime, 5000 personnes et une 3ème position dans ma catégorie ».